Neuvaine de la Visitation 6

Sixième jour de la neuvaine

– Marie, Mère charitable de Dieu

Sainte Marie, à côté de la joie que, dans votre Magnificat, par les paroles et par le chant vous avez répandue dans les siècles, vous connaissiez également les affirmations obscures des prophètes, sur la souffrance du serviteur de Dieu en ce monde.

« Marie ne se laisse pas emporter par les événements, elle ne fait pas l’économie de l’effort de la décision. Et ceci non seulement lors du choix fondamental qui changera sa vie : « Je suis la servante du Seigneur… » (Lc 1,38), mais aussi dans les choix plus quotidiens mais riches aussi de signification. Il me vient à l’esprit l’épisode des noces de Cana (Jn 2,1-11) : là aussi, on voit le réalisme, l’humanité, le sens du concret de Marie, qui est attentive aux faits, aux problèmes. Elle voit et comprend la difficulté de ces deux jeunes mariés auxquels le vin de la fête vient à manquer, elle réfléchit, sachant que Jésus peut faire quelque chose, et elle décide de s’adresser à son Fils pour qu’il intervienne : « Ils n’ont plus de vin » (v.3). Elle décide. » Pape François le 31 mai 2013

Je vous prie, charitable Mère de Dieu, de conduire chez moi votre Fils Jésus. Je vous supplie de me visiter avec Lui. Sainte Marie, Mère de Dieu, notre Mère, enseignez-nous à croire, à espérer et à aimer. Amen.

Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous !

Prières quotidiennes