Neuvaine de la Visitation 8

Huitième jour de la neuvaine

– Marie, Vierge puissante

Sainte Marie, Vierge puissante! Vous à qui rien n’est impossible car cette Puissance même provient du Père Tout Puissant qui vous l’a accordée, je vous en conjure, assistez-moi dans la nécessité où je me trouve, comme vous l’avez si bien fait à Élisabeth. Vous vous êtes mise à son service pendant trois mois.

« L’action. Marie se mit en route et « se rendit en hâte… » (Lc 1,39). Malgré les difficultés, les critiques que lui aura values sa décision de partir, rien ne l’arrête. Et là, elle part « en hâte ». Dans la prière, devant Dieu qui parle, dans la réflexion et la méditation sur les faits de sa vie, Marie n’est pas pressée, elle ne se laisse pas prendre par le temps, elle ne se laisse pas emporter par les événements. Mais quand elle voit clairement ce que Dieu lui demande, ce qu’elle doit faire, elle n’hésite pas, elle ne reporte pas mais elle va « en hâte ». Saint Ambroise fait le commentaire suivant : « Les lents calculs sont étrangers à la grâce de l’Esprit Saint » (Expos. Evang. Sec. Lucam, II, 19 : PL 15,1560). L’agir de Marie est une conséquence de son obéissance aux paroles de l’ange, mais unie à la charité : elle va chez Élisabeth pour se rendre utile ; et en sortant ainsi de chez elle, d’elle-même, par amour, elle apporte ce qu’elle a de plus précieux, Jésus ; elle apporte son Fils. » Pape François le 31 mai 2013.

Ne m’abandonnez pas, ô vous qui êtes l’Avocate des causes désespérées ! Aidez-moi à faire la très sainte Volonté de Dieu.Je vous en prie, intercédez pour moi auprès de votre Fils. Je vous le demande de nouveau, au nom de la Puissance immense, que le Père céleste vous a communiquée. Amen.

Ô MARIE CONÇUE SANS PÉCHÉ, PRIEZ POUR NOUS QUI AVONS RECOURS A VOUS !

Prières quotidiennes