quatrième pilier de la spiritualité vincentienne : la Vierge Marie

A) Prier le chapelet quotidiennement

Ensemble avec Marie, nous méditons les différentes étapes de la vie de Jésus. Marie chemine avec nous, nous accompagne, nous encourage et nous inspire ! Portons toujours un chapelet avec nous, partout où nous allons. Emportons-le avec nous dans notre poche ou notre sac, comme un anneau ou un bracelet pour l’avoir à notre portée, à tout moment de la journée. Nous pouvons le prier à la chapelle, dans la rue, en attendant le bus, le métro ou le train, au volant d’une voiture, en promenade, en faisant la queue. Ayons toujours un chapelet avec nous.

Saint Vincent exprime sa conviction profonde en la protection de Marie :

Dieu opéra toujours en moi une croyance de délivrance par les assidues prières que je lui faisais et à la sainte Vierge Marie, par la seule intercession de laquelle je crois fermement avoir été délivré » (Coste I, 7 ; Lettre 1 à Monsieur de Comet, à Dax.)

… chacun se porte bien en quatre endroits où se fait la mission, et ici aussi, de sorte qu’il y a apparence que Notre-Seigneur aura pitié de cette petite compagnie, par l’intercession de la sainte Vierge, que nous avons envoyé visiter à cet effet par M. Boudet, à Chartres » (Coste I, 360 ; Lettre 249 à Robert de Sergis, à Amiens, Novembre 1636)