NEUVAINE À MARIE CONTRE LE CORONAVIRUS – JOUR 6

–«Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles»

Vierge puissante - rue du Bac Paris
Vierge puissante – rue du Bac

Voici quelques approches pour vous aider à intercéder. Vous pouvez les choisir toutes, ou quelques-unes seulement.
1. Je me mets en présence du Seigneur par un signe de croix dans un endroit propice à la prière;
2. Je prends un temps de silence et lis la courte méditation du jour;
3. Je prie avec foi la prière à Marie contre le Coronavirus (ci-dessous);
4. Je prie le mystère du rosaire du jour pour l’éradication du Covid-19;
5. Je termine le temps de prière par un Gloire au Père, puis un signe de croix.

MÉDITATION – JOUR 6

Quand Dieu agit, notre logique humaine est déboussolée: les petits sont élevés, non par leurs efforts, mais par la grâce de Dieu en eux; ceux qu’on croyait invincibles découvrent leur faiblesse, et peuvent alors eux aussi se tourner vers Dieu, qui les attend et les appelle. L’essentiel est de se laisser faire, de se laisser bousculer. Nos épreuves peuvent servir à cela: renverser nos certitudes trop humaines, et faire grandir notre foi en Dieu qui veut nous élever tous, comme il a élevé son Fils après sa passion et sa mort en croix.

PRIÈRE DE LA NEUVAINE À MARIE CONTRE LE CORONAVIRUS

Marie, Mère de Notre Sauveur et notre Mère,
nous vous supplions d’intercéder en notre faveur
pour que le monde soit délivré
sans plus attendre du Coronavirus.

Ève Nouvelle, par votre puissante intercession,
obtenez-nous la délivrance complète et durable
du virus qui paralyse notre monde et ravage les familles.

Arche de la Nouvelle Alliance,
repoussez le fléau de la maladie par ta prière.
Consolez, protégez et guérissez les malades
pour la plus grande gloire de Dieu.

Marie, Mère de Notre Sauveur et notre Mère,
vous qui avez toujours exaucé la prière de nos anciens
quand ils étaient dans l’épreuve, veillez sur nous.
Amen!

IMPRIMATUR: +Mgr Jean Scarcella, Abbé territorial de Saint-Maurice (Suisse) –Mars 2020

prier pour les innocents subissant un jugement injuste

prier pour les innocents subissant un jugement injuste

En ce Mardi Saint, le Pape a célébré sa messe quotidienne dans la chapelle de la Maison Sainte Marthe. Dans son homélie, le Pape a rappelé la persécution subie par Jésus et a prié pour les personnes qui souffrent aujourd’hui de persécutions et de jugements injustes.
La trahison de Judas
La trahison de Judas

 

L’antienne d’ouverture, lue au début de la célébration, est tirée du psaume 26 : «Ne me livre pas à la merci de l’adversaire: contre moi se sont levés de faux témoins qui soufflent la violence».

Le Pape François a invité à prier pour les innocents persécutés :«En ces jours de carême, nous avons vu la persécution que Jésus a subie et comment les docteurs de la Loi se sont acharnés sur lui: il a été jugé avec acharnement, alors qu’il était innocent. Aujourd’hui, je voudrais prier pour toutes les personnes qui subissent un jugement injuste».

Dans son homélie, le Saint-Père a commenté les lectures du jour, tirées du Livre d’Isaïe (Is 49, 1-6) -ce qu’on appelle «le second chant du serviteur»- et de l’Évangile de Jean (Jn 13, 21-33) qui parle de la trahison de Judas et du reniement de Pierre. Demandons la grâce de persévérer dans le service, malgré nos chutes.

homélie:

La prophétie d’Isaïe que nous avons entendue est une prophétie sur le Messie, sur le Rédempteur, mais aussi une prophétie sur le peuple d’Israël, sur le peuple de Dieu : nous pouvons dire qu’elle peut être une prophétie sur chacun de nous. En substance, la prophétie souligne que le Seigneur a élu son serviteur dès le sein maternel : il le dit deux fois.

Dès le début, son serviteur a été élu, dès sa naissance ou avant sa naissance. Le peuple de Dieu a été élu avant la naissance : chacun d’entre nous aussi. Aucun d’entre nous n’est venu au monde par hasard. Chacun a un destin, un destin libre, le destin de l’élection de Dieu. Je suis né avec le destin d’être un enfant de Dieu, d’être un serviteur de Dieu, avec la tâche de servir, de construire, de bâtir. Et ceci, depuis le sein maternel.

Le serviteur de Yahvé, Jésus, a servi jusqu’à la mort : cela semblait une défaite, mais c’était la façon de servir. Et cela souligne la manière de servir que nous devons avoir dans nos vies. Servir, c’est se donner, se donner aux autres. Servir ne signifie pas attendre de chacun d’entre nous d’autres avantages que de servir. Servir, c’est la gloire ; et la gloire du Christ est de servir jusqu’à s’anéantir lui-même, jusqu’à la mort, la mort sur la Croix.

Prière récitée par le Pape:

«Mon Jésus, je crois à votre présence dans le Très Saint Sacrement. Je vous aime plus que toute chose et je désire que vous veniez dans mon âme. Je ne puis maintenant vous recevoir sacramentellement dans mon Cœur : venez-y au moins spirituellement. Je vous embrasse comme si vous étiez déjà venu, et je m’unis à vous tout entier. Ne permettez pas que j’ai le malheur de me séparer de vous.» (d’après saint Alphonse de Liguori)

Avant que le Pape ne quitte la chapelle, l’antiphone mariale Ave Regina Caelorum a été chantée: «Salut, Reine des cieux ! Salut, souveraine des anges ! Salut, tige de Jessé ! Salut, porte d’où la lumière s’est levée sur le monde ! Réjouis-toi, Vierge glorieuse, qui l’emportes sur toutes en beauté ! Adieu, ô toute belle, et prie le Christ pour nous.»

NEUVAINE À MARIE CONTRE LE CORONAVIRUS – JOUR 5

–«Déployant la force de son bras, il disperse les superbes.»

Vierge puissante - rue du Bac Paris
Vierge puissante – rue du Bac

Voici quelques approches pour vous aider à intercéder. Vous pouvez les choisir toutes, ou quelques-unes seulement.
1. Je me mets en présence du Seigneur par un signe de croix dans un endroit propice à la prière;
2. Je prends un temps de silence et lis la courte méditation du jour;
3. Je prie avec foi la prière à Marie contre le Coronavirus (ci-dessous);
4. Je prie le mystère du rosaire du jour pour l’éradication du Covid-19;
5. Je termine le temps de prière par un Gloire au Père, puis un signe de croix.

MÉDITATION – JOUR 5

Les superbes sont ceux qui prétendent se passer de Dieu, se sauver eux-mêmes, estimant qu’ils en sont capables! L’homme est en effet capable de grandes choses, et il ne doit pas ménager ses efforts pour lutter contre les maladies. Mais le travail de l’intelligence ne doit pas faire oublier que seul le Seigneur sauve : c’est lui qui nous donne l’intelligence, mais c’est lui aussi qui agit avec efficacité à travers nous. Et surtout, il nous sauve pour l’éternité, au-delà de la mort. Demandons à Marie de nous aider à ne jamais perdre de vue notre vocation à la béatitude éternelle, en Dieu.

PRIÈRE DE LA NEUVAINE À MARIE CONTRE LE CORONAVIRUS

Marie, Mère de Notre Sauveur et notre Mère,
nous vous supplions d’intercéder en notre faveur
pour que le monde soit délivré
sans plus attendre du Coronavirus.

Ève Nouvelle, par votre puissante intercession,
obtenez-nous la délivrance complète et durable
du virus qui paralyse notre monde et ravage les familles.

Arche de la Nouvelle Alliance,
repoussez le fléau de la maladie par ta prière.
Consolez, protégez et guérissez les malades
pour la plus grande gloire de Dieu.

Marie, Mère de Notre Sauveur et notre Mère,
vous qui avez toujours exaucé la prière de nos anciens
quand ils étaient dans l’épreuve, veillez sur nous.
Amen!

IMPRIMATUR: +Mgr Jean Scarcella, Abbé territorial de Saint-Maurice (Suisse) –Mars 2020

diffusons-la!